Pierre-Alain Folliet découvre la photographie à l’aide du Rolleiflex de ses parents à l’âge de 14 ans.

Plus tard, il compilera des milliers de photos avec le mythique Polaroid SX 70 durant plusieurs années aux USA. Un contrat avec Polaroïd lui permettra d’explorer ce support et entérinera son goût pour une approche très graphique et ascétique de l’image.

Son travail a été exposé en Europe et aux USA et se retrouve dans de nombreuses collections privées.